MAÎTRISE,DIGNITE,DEBILITE DES PLANETES

 

Dignités et Maîtrises planétaires en Astrologie

Maîtrises, Dignités ou Débilités des planètes.

Chaque Planète est plus au moins en harmonie avec un élément (FeuTerreAirEau), ou surtout des Signes du zodiaque; on parle de dignité ou maîtrise lorsque la planète est en Domicile dans son propre signe auquel elle appartient, de débilité ou d’Exil notamment lorsqu’elle est opposée à son Domicile, et de Chute ou d’Exaltation, respectivement pour une position dans l’hémisphère croissant et l’hémisphère décroissant. Traditionnellement, ces positions étaient aussi établies par rapport à l’évolution de la déclinaison de la planète dans les mois de l’année; la déclinaison, selon que le mouvement soit ascendant ou descendant, donnait toute la force à la planète.

Pour bien comprendre ces notions de dignités ou de débilités d’une planète, il faut comprendre la notion de cycle et d’Aspects :

 

  • Planète en Domicile : la planète est chez elle, cela correspond à un aspect de Conjonction, l’énergie de la planète donne sa pleine puissance, elle exprime ses qualités, elle rayonne de manière harmonique et positive, la fonction de la planète n’est pas entravée.
    Cette position est favorable à la maison concernée.

 

  • Planète en Chute : la planète prend symboliquement son élan pour accomplir le cycle, elle est confrontée à une phase de tension, cela correspond à un aspect de Carre croissant (même si le signe de Chute ne fait pas forcément carré au Domicile), son énergie est partiellement entravée, la planète ne donne pas sa pleine harmonie, elle n’est pas pleinement à l’aise, sa puissance est occultée, elle est incapable d’exprimer le fond de sa nature, un obstacle doit être surmonté.
    Cette position est défavorable à la maison concernée.

 

  • Planète en Exil : la planète arrive au paroxysme du cycle, à l’illumination symbolique (équivalent de la Pleine Lune), cela correspond à un aspect d’Opposition à son Domicile, son énergie est très atténuée, la planète n’est pas en harmonie dans ce signe et s’exprime de manière négative par une tension antagoniste.
    Cette position est défavorable à la maison concernée.

  • Planète en Exaltation : la planète accélère symboliquement pour revenir à une nouvelle Conjonction et finir le cycle, elle est confrontée à une phase de tension cette fois consécutive à l’intégration de l’Opposition, cela correspond à un aspect de Carré décroissant (même si le signe d’Exaltation ne fait pas forcément carré au Domicile), son énergie est exaltée, elle exprime ici sa pleine puissance, la planète donne sa pleine harmonie positive, elle est en territoire ami et apporte ses fruits.
    Cette position est favorable à la maison concernée.

Comme le précise l’astrologue Hadès :

  • En domicile, la planète exerce son action dans tous les sens, avec force, « comme un propriétaire dans sa maison »

  • En chute, son action est dirigée vers le bas, au sens propre comme au sens figuré, la chute indique vraiment le fait de tomber, de baisser, même si éventuellement elle peut être sublimée

  • En exil, l’action de la planète s’exerce surtout au profit d’autrui, produisant éventuellement comme conséquence un appauvrissement du natif…

  • En exaltation, il s’agit un peu réellement et symboliquement de l’opposé de la chute, toute la force de la planète est dirigée vers le haut, pour l’élever, passer au dessus.

Ces notions sont malheureusement ignorées à tort par une part des astrologues contemporains…


Ces maîtrises permettent pourtant une plus grande finesse d’analyse de thème à tous les niveaux. La question des dignités ou débilités planétaires (des Maîtrises) doit systématiquement être posée dans l’étude de tous thème pour évaluer la relativité de la force des énergie planétaires, leurs influences en Signes, et par rapport à leurs Aspects.

A noter qu’une planète n’entrant dans aucun des cas ci-dessus, qu’elle n’est ni en Domicile, ni en Chute, ni en Exil, ni en Exaltation, elle est dite « planète pérégrine », elle est en position « neutre » en quelque sorte (à déterminer).


Selon les Planètes en Signes, selon les Aspects reçus et selon la « coloration » ou la « neutralité » innée de la planète émettrice ou réceptrice, les énergies planétaires n’interagissent pas de la même façon.

Nuances importantes à comprendre, les planètes dans leurs dignités et leurs débilités (leurs maîtrises ou leurs manques de maîtrise dans les différents secteurs du thème) teintent en quelque sorte les autres planètes en cascade, non seulement celles qu’elles maîtrisent, mais aussi celles qui ont la maîtrise sur elles (il y a un échange réciproque des énergies)…


Par exemple, si vous avez un Saturne en Balance (planète toujours délicate dans ses expressions), l’expression forte de l’astre (ici en exaltation) sera utile à la structuration des énergies Balance mais pourra aussi grandement altérer l’expression de sa maîtresse Vénus en la teintant de beaucoup d’introversion, la rapprochant d’une Vénus Capricorne.


Autre exemple, un Mars exalté en Capricorne (position forte pour la planète) donnera forcément à un niveau ou un autre la tonalité d’un

Saturne fort sur le thème et plus spécifiquement sur l’Animus.


Ou encore pour finir, le lieu de Jupiter ou Vénus, de par sa part bénéfique, donnera toujours une force toute particulière à la planète de maîtrise (ex un Jupiter Cancer favorisera l’expression et l’extériorisation des énergies de la Lune, etc).

  • Est-ce que les effets d’une planète en chute ou en exil sont comparables à ceux d’une planète rétrograde ?


A certains égards oui, si ce n’est que la notion de maîtrise me parait plus importante, dans le sens de « puissance », que la Rétrogradation


La chute et l’exil indiquent en quelque sorte une « atrophie de la fonction planétaire », alors que la rétrogradation indique plus simplement un mode d’action différent…


Dans ce sens, il vaut mieux à priori avoir une planète dignifiée rétrograde, qu’une planète en chute ou en exil directe, cela semble poser moins de problème aux natifs.
Tout dépend aussi beaucoup le reste du thème, pour apprécier la force de l’énergie planétaire en question…

Ci-dessous un tableau pour vous aider dans les maîtrises planétaires.

 

Certains Signes de Chute et d’Exaltation sont encore en débat chez les astrologues, notamment pour Neptune et Pluton (ces planètes ont été découvertes récemment et ont un cycle très long).

Par expérience, je retiens les signes ci-dessous, d’une part pour garder la cohérence de notion de cycle, « Chute / hémisphère croissant », « Exaltation / hémisphère décroissant » par rapport aux Domiciles (qui eux ne font quasiment pas débat), d’autre part pour conserver la cohérence et la logique de progression dans le zodiaque, et dans le système solaire symbolique astrologique, ainsi que par rapport aux Aspects reliant les signes.

Classement par planètes :

 

Soleil : 

Domicile : Lion

Exil : Verseau

Exaltation : Bélier

Chute : Balance

Lune :

Domicile : Cancer

Exil : Capricorne

Exaltation : Taureau

Chute : Scorpion

Mercure:

Domicile : Gémeaux et Vierge

Exil : Poissons

Exaltation : Gémeaux et Vierge

Chute : Sagittaire

Vénus :

Domicile : Taureau et Balance

Exil : Scorpion et Bélier

Exaltation : Poissons

Chute : Vierge

Mars :

Domicile : Bélier et Scorpion

Exil : Balance et Taureau

Exaltation : Capricorne

Chute : Cancer

Jupiter :

Domicile : Sagittaire et Poissons

Exil : Gémeaux et Vierge

Exaltation : Lion 

Chute : Capricorne

Saturne :

Domicile : Capricorne et Verseau

Exil : Cancer et Lion

Exaltation : Balance

Chute : Bélier

Uranus : 

Domicile : Verseau

Exil : Lion

Exaltation : Scorpion

Chute : Taureau

Neptune :

Domicile : Poissons

Exil : Vierge

Exaltation : Verseau et Vierge

Chute : Lion

Pluton :

Domicile : Scorpion

Exil : Taureau

Exaltation : Cancer et Lion

Chute : Capricorne et Verseau

Chiron :

Domicile : Vierge

Exil : -

Exaltation : Sagittaire

Chute : -

Vesta :

Domicile : Balance

Exil : -

Exaltation : -

Chute : -

NB : En termes de maîtrises planétaires, vous remarquerez que les signes mutables (GémeauxViergeSagittairePoissons) sont plus neutres, donc potentiellement plus compatibles.

Ces maîtrises ont montré leur cohérence dans l’expérience d’étude de thèmes. Cependant, nous manquons de recul pour Neptune et Pluton.

Pour Neptune, le Lion parait être le signe le plus « faible » dans le demi-cycle croissant, Neptune planète très nébuleuse n’est pas à l’aise dans ce signe ô combien solaire, Neptune est la dissolution de l’Ego, et le Soleil du Lion est l’Ego !


En revanche, la planète Neptune en Verseau donne sa pleine mesure dans ce signe du collectif et du sens du bien commun, un signe porté vers l’universalisation et très réceptif (attaché à la Maison 11 et signe opposé du Lion).

Pour Pluton, certains astrologues lui attribuent l’Exaltation en Bélier et la Chute en Balance, c’est une erreur d’interprétation à mon sens, mais cette erreur est compréhensible.


D’abord d’un point de vue logique cela va à l’encontre du principe même de cycle évoqué plus haut (« Chute / demi-cycle croissant », « Exaltation / demi-cycle décroissant ») car l’Exaltation se retrouve alors en demi-cycle croissant et la Chute en demi-cycle décroissant (!).
Ensuite d’un point de vue plus philosophique, il ne faut pas confondre les « points communs » qu’a la planète pluton avec le signe du Bélier, (que l’on retrouve d’ailleurs tant avec la planète Mars, le signe du Scorpion, et l’Aspect du Carre), avec une Exaltation.


Pluton est une planète de métamorphose, d’introspection; le Bélier est le signe de l’amorce de l’Individuation (Maison 1), l’énergie primaire de la personnalité… Il est trop tôt dans le processus d’individuation au Bélier pour amorcer une telle transformation plutonienne (il faut atteindre l’hémisphère collectif et la Maison 8). En réalité, le point commun pourrait être que pluton signifie une forme de fin de cycle (dernière planète astrologique), et le Bélier signifie le commencement d’un nouveau. A la rigueur pourrait on dire que le Bélier est « Domicile secondaire » de pluton (un peu comme la Vierge avec Mercure et les Gémeaux), mais là aussi je crois qu’il s’agirait d’une erreur d’interprétation (bien que le Bélier soit une position très forte pour pluton !).


Par rapport au Scorpion, le Bélier imprime une énergie de « Quinconce croissant », une tension mentale, attentive, parfois frustrée, une préparation à l’illumination de l’Opposition… il faut toujours garder à l’esprit cet état de fait.


J’attribue la Chute aux signes Capricorne et Verseau, des signes qui annoncent l’amorce du ralentissement de la planète Pluton dans sa révolution; et j’attribue l’Exaltation au Cancer et au Lion, des signes qui annoncent l’accélération de la planète (voir l’article de Pluton le paragraphe sur son cycle complexe et son orbite irrégulière).


La symbolique est bien respectée, la métamorphose plutonienne est bien mise à l’épreuve dans des signes tels que le Capricorne et le Verseau, et elle est galvanisée dans les signes de l’Ego et de l’individualité représentés par la Lune et le Soleil, le Cancer et le Lion…(Passion-astrologue.com)

RETOUR PROGRAMME DEBUTANT

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now